Aux sources de la Loire.

Randonnées en Ardèche et Haute-Loire.

Du 10 au 18 juin, sous une forte chaleur, les randonneurs ont pu parcourir les régions de la Loire naissante de Sainte-Eulalie à Retournac.

Le 10 juin, après le trajet, visite guidée de la distillerie de la verveine du Velay Pagès.

Le lendemain, visite du Monastier-sur-Gazeille ; randonnée dans le massif du Mézenc, ligne de partage des eaux entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique ; visite guidée de la Maison du Fin Gras du Mézenc à Chaudeyrolles.

Le 3ème jour, visite de la ville du Puy, une des plus belles, des plus étranges villes qui soient au monde. Capitale de la lentille, de la verveine et de la dentelle du Velay. Le site est unique : un hérissement d’aiguilles émergeant d’un bassin circulaire ; l’après-midi, randonnées dans les environs du Puy : forteresse de Polignac et pinatelle du zouave.

Le 13 juin, randonnée aux sources de la Loire et ascension du Mont-Gerbier de Jonc ; baignade dans le lac d’Issarlès, le plus profond du Massif Central, avec ses eaux d’un bleu intense ; randonnée du château d’Arlempdes, le premier château de la Loire, interrompue par la grêle.

Le mercredi, dans l’Emblavez, randonnée à Lavoûte-sur-Loire avec vues plongeantes sur les méandres des gorges de la Loire et le joyau architectural du château de Lavoûte-Polignac ; à Retournac, visite du musée des manufactures de la dentelle : accueillis par une dentellière, nous avons découvert un univers insoupçonné de beauté, d’histoire et de technicité ; démonstrations de dentelles aux fuseaux à la main ; mais aussi mise en route spectaculaire des métiers mécaniques qui contribuent à la sauvegarde de ce savoir-faire.

Le lendemain, randonnée dans le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez ; visite de l’église abbatiale de La Chaise-Dieu ; randonnée au mont Bar, le plus beau spécimen de volcan de la Haute-Loire.

Le 16 juin, randonnée au lac du Bouchet, site touristique phare de la Haute-Loire, perle bleue du massif du Devès ; son cadre d’altitude, à 1205 mètres au milieu d’une forêt de résineux, sapins, pins et épicéas, fait de ce lac un havre de nature sauvage. Sur la route du retour, à Espaly-Saint-Marcel, visite du rocher Saint-Joseph avec sa basilique et sa statue monumentale ; le panorama sur le site du Puy-en-Velay est exceptionnel.

Le 8ème jour, randonnées dans le massif du Meygal, au suc des Ollières et au pic du Lizieux avec vue à 360° jusqu’aux Alpes.

Le 18 juin, après les derniers achats des produits d’Auvergne, trajet retour en chansons et randonnée à la découverte de Brioude.

A noter, tous les soirs, promenade dans le centre-ville du Puy-en-Velay pour admirer les « Puy de lumières », 5 monuments, 5 scénographies aux lumières exceptionnelles ; des projections lumineuses qui retracent l’histoire et la culture du Puy-en-Velay avec des scénographies éblouissantes, le théâtre, l’hôtel de ville, la cathédrale, la chapelle Saint-Alexis et le rocher Saint-Michel d’Aiguilhe.