Alsace du 9 au 17 juin 2018.

Randonnées Alsaciennes.

C’est par un temps variable que s’est déroulé le séjour de randonnées en Alsace du 9 au 17 juin 2018.

Contes de fées.

Le premier jour a été consacré au trajet et à l’installation à l’auberge de jeunesse de Colmar. Le dimanche conduisit les randonneurs dans la forêt de l’Ill et à la découverte de Sélestat. L’après-midi, visite du château du Haut-Koenigsbourg, l’un des sites les plus visités de France, puis volerie des aigles.

Le lendemain, randonnée à la découverte de Colmar, la plus alsacienne des villes d’Alsace. La ville regorge de beautés patrimoniales qui offrent aux passants leurs splendeurs, sans oublier la Petite Venise et le musée Unterlinden, mondialement célèbres. Bartholdi, auteur notamment de la célèbre statue de la Liberté à New York et du Lion de Belfort, a laissé un grand nombre de ses œuvres dans sa ville natale. En fin d’après-midi, dégustation au domaine viticole de la ville.

Le mardi 12 juin,  les premières perles du vignoble : Turckheim et Kaysersberg. Randonnée « A la découverte du vignoble et du village de Turckheim », visite du magasin de l’usine Staub, parc des cigognes, cave viticole. Randonnée « A la découverte de Kaysersberg » marquée, entre autres, par le docteur Schweitzer et la verrerie d’art. Dans la soirée, danses folkloriques au cœur de Colmar.

Le 5ème jour, Mont Sainte-Odile, phare spirituel d’Alsace. Randonnée du mur païen, visite du site et randonnée à la source miraculeuse. L’après-midi, randonnée « A la découverte d’Obernai » sa place du marché, parfait décor de théâtre et Saint-Pierre : brasserie artisanale, visite, dégustation.

Le jeudi 14 juin, les perles du vignoble : Riquewihr et Ribeauvillé. Randonnée « A la découverte du vignoble et du village de Riquewihr », ville la plus célèbre et la plus visitée d’Alsace. Le centre est à l’image d’un décor de cinéma d’un autre siècle. Classé parmi les « Plus beaux villages de France ». L’après-midi, randonnée « A la découverte de Ribeauvillé », cité viticole au charme médiéval, visite du magasin d’usine Beauvillé. A 22 heures, à Turckheim, nous avons accompagné le veilleur de nuit dans sa ronde, 500 ans de tradition !

Le 7ème jour : Strasbourg, capitale européenne. Le matin, visite de la cathédrale et son horloge astronomique. L’après-midi, randonnée « A la découverte de Strasbourg » dont la Petite France, le quartier le plus célèbre de Strasbourg, les ponts couverts, le barrage Vauban.

Après tous ces villages et villes aux allures de contes de fées, ces plus beaux villages d’Alsace et de France, le samedi conduisit les randonneurs dans la plaine alluviale du Rhin et le plus beau chef d’œuvre de Vauban : Neuf-Brisach. Randonnée de la citadelle Vauban. Piquenique au bord du Rhin face à l’Allemagne, Breisach am Rhein. L’après-midi, dernière visite à Colmar.

Le dimanche, retour par les Vosges. Randonnée du Grand-Ballon. Le plus haut sommet du massif des Vosges (1424 mètres) livre un panorama grandiose. Puis visite du Hartmannswillerkopf, haut lieu de mémoire de la 1ère guerre mondiale, la « montagne de la mort » est devenue celle du souvenir. Après une semaine de belles randonnées à travers ce merveilleux jardin fleuri qu’est l’Alsace, retour à Orléans en début de soirée.

A noter, tous les soirs repas alsacien (oui, l’Alsace est bien le paradis gourmand sur terre !) et promenade dans la ville de Colmar.